Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2011

. . .

Dès qu'on ouvre la porte, en sentant le froid on sent que c'est pas normal. Et là, avant même d'allumer la lumière on sait qu'ils sont rentrés par la fenêtre...

TRON

Ce film de 1982 est ZE film "Geek" par excellence, et il à fait l'objet d'une suite "Tron : l'héritage".

Good Morning !!

Il est 6h30, bonjour !! Après des années à passer des nuits blanches, j'aime me lever tôt et avoir toute la journée devant moi. J'ai mis la table du petit déjeuner, et en écoutant A Fine Frenzy je bois mon jus de citron en répondant à quelques emails... Aujourd'hui je vais regarder "M", un film allemand de Fritz Lang, et quelques Charlie Chaplin dont "Une Vie de Chien" et "le Kid". Et je continuerai de lire Bowie. Il faut aussi que je pense à l'itv de Billy Andrews pour Love Rocks ^^

Max Linder

Avec Charlie Chaplin ^^ Dans un cabaret de Berlin pour "Max Prof de Tango" Max Linder, de son vrai nom Gabriel Leuvielle, est un réalisateur et acteur français du burlesque né le 16 décembre 1883 à Saint-Loubès (Gironde) dans une famille de viticulteurs et décédé par suicide le 31 octobre 1925 à Paris. Son jeu et ses inventions à la naissance du burlesque ont ensuite influencé la création du personnage de Charlot de Charlie Chaplin. Après quelques sketches burlesques : Un Mariage à l'Italienne, Les Débuts d’un Yachtman et des comédies d'époque comme Dix Femmes pour un Mari (1906), il crée le personnage de "Max", jeune dandy élégant, hâbleur, porté sur le beau sexe, toujours mêlé à des aventures loufoques dont il se tire avec brio. Il est tour à tour escamoteur, professeur de tango, toréador, pédicure, maître d'hôtel, médecin… Tantôt il court après une fiancée volage, tantôt il se fait battre en duel, tantôt il est victime d'un abus de

Liste Litterature

LU - Balzac : le Père Goriot - lu (sept 2010) - Balzac : Melmoth Réconcilié - George Orwell : 1984 - Karine Boye : La Kallocaine - Aldous Huxley : Le Meilleur des Mondes - Douglas Adam : Le Guide du Voyageur Galactique - Philip K.Dick : Blade Runner (Est-ce que les Androids rêves de Moutons electriques), Le Maitre du Haut Château - HG Wells : La Machine à Remoner le Temps - Lao-Tseu : Tao-Tö king - Patrick Süskind : Le Parfum - Amanda Lear : Mon Dali, Je Ne Suis Vraiment Pas Celle Que Vous Croyez Actuellement je lis : David Buckley : Biography de David Bowie A LIRE - Balzac : La Maison Nucingen, la Maison du Chat qui Pelotte - Zola : Nana, Pot Bouille, Au Bonheur des Dames - Victor Hugo : les Miserables 1, 2 et 3 - Bertrand Solet : 23 Récits et Légendes de Vikings - Georges Bordonove : Vercingétorix - Max Gallo : Les Romains 1 et 2, Napoléon 1, 2, 3 et 4 - Selma Legerlöf : Nils Holgersson - Jules Verne : Le Tour du Monde en 80 Jours, 20 000 Lieues sous les

David Bowie

Walt Disney - Mickey Mouse - 1928

Mais Mickey voit réellement le jour dans le dessin animé Plane Crazy, réalisé plus tôt dans l'année, mais muet et projeté le 15 mai 1928. Il est inspiré de l'exploit de Charles Lindbergh mais ne conquiert pas le public. Charles Augustus Lindbergh (1902 - 1974) est un pionnier américain de l'aviation. « L'aigle solitaire », comme on le surnommait, entre dans la légende en devenant le premier pilote à relier New York à Paris entre le 20 et 21 mai 1927 en 33 heures et 30 minutes, à bord de son avion Spirit of Saint Louis. Malgré cet insuccès, Walt lance un autre film, The Gallopin' Gaucho, qui sort à la fin de l'été et n'est pas non plus bien reçu. Ces problèmes s'ajoutent au fait que Walt Disney a du mal à trouver un distributeur. Ce problème est en partie dû à la ressemblance assez importante avec ses précédentes productions. Contre toute attente, Walt Disney laisse se poursuivre le troisième film, Steamboat Willie, qui est présenté une première

Walt Disney - MICKEY MOUSE

Mickey a été créé entre fin janvier et le 21 mai 1928, date à laquelle Walt dépose une marque pour Mickey Mouse, pour remplacer le personnage d'Oswald le Lapin - dont Walt Disney avait perdu les droits en refusant de baisser ses coûts de productions. Walt Disney a été inspiré par une souris domestique (souris du foyer et non domestiquée) qui venait sur son bureau au Studio Laugh-O-Gram. Voici ce que Walt avait déclaré : « Elles (les souris) avaient l'habitude de se battre pour des miettes dans ma poubelle lorsque je travaillais seul tard dans la nuit. Je les prenais, les plaçais et les gardais dans des cages sur mon bureau. Je fus particulièrement attendri par une souris domestique brune. C'était un petit gars assez timide. En le tapotant sur le nez avec mon crayon, j'ai réussi à lui apprendre à aller dans un cercle noir que je traçais sur ma planche à dessin. Quand j'ai quitté le Kansas pour tenter ma chance à Hollywood, j'ai souffert de le laisser derrière m

Walt Disney - Alice Comedies - 1924

Les Alice Comedies sont une série de courts métrages d'animation produits par Walt Disney au tout début de sa carrière à Hollywood, de 1923 à 1927. Dans cette série de films muets et en noir et blanc, une jeune fille prénommée Alice se retrouve régulièrement dans Cartoonland, un monde de dessins animés, avec entre autres personnages un chat nommé Julius. Elle comprend un pilote Alice's Wonderland réalisé en 1923 à Kansas City puis 56 autres courts métrages muets en noir et blanc réalisés entre 1924 et 1927 à Hollywood. La série est la première réalisée par Disney à Hollywood et marque le début du studio d'animation Disney, devenu la société The Walt Disney Company. La célèbre série Mickey Mouse, lancée en 1928, n'est que la troisième de Disney, précédée par Alice Comedies et Oswald le lapin chanceux.