Accéder au contenu principal

Max Linder






Avec Charlie Chaplin ^^






Dans un cabaret de Berlin pour "Max Prof de Tango"



Max Linder, de son vrai nom Gabriel Leuvielle, est un réalisateur et acteur français du burlesque né le 16 décembre 1883 à Saint-Loubès (Gironde) dans une famille de viticulteurs et décédé par suicide le 31 octobre 1925 à Paris. Son jeu et ses inventions à la naissance du burlesque ont ensuite influencé la création du personnage de Charlot de Charlie Chaplin.

Après quelques sketches burlesques : Un Mariage à l'Italienne, Les Débuts d’un Yachtman et des comédies d'époque comme Dix Femmes pour un Mari (1906), il crée le personnage de "Max", jeune dandy élégant, hâbleur, porté sur le beau sexe, toujours mêlé à des aventures loufoques dont il se tire avec brio. Il est tour à tour escamoteur, professeur de tango, toréador, pédicure, maître d'hôtel, médecin… Tantôt il court après une fiancée volage, tantôt il se fait battre en duel, tantôt il est victime d'un abus de quinquina, tantôt il se mesure à Nick Winter, le célèbre détective film co-réalisé avec Paul Garbagni.

Max naît en 1910, logiquement, avec Les Débuts de Max au cinéma (mais certains films plus anciens ont été rebaptisés "Max..."). Dès lors, Max devient une attraction cinématographique de tout premier plan avec une centaine de courts-métrages comme Comment Max fait le Tour du Monde (1910), Max Hypnotisé (1910), Max ne se mariera pas (1910), Max fiancé (1911), Max victime du Quinquina (1911), Le Roman de Max (1912), Entente cordiale (1912), Une idylle à la ferme (1912), Les Vacances de Max (1913), Max fait de la photo (1913), Le Duel de Max (1913), Max Sauveteur (1914), Max au couvent (1914)….

Avec tous ces films, d'une ou deux bobines, le plus souvent écrits et réalisés par lui-même, Max est un triomphe mondial, la première star internationale du cinéma. Charlie Chaplin s'inspire plus tard de Max Linder pour créer son personnage.

Après la Guerre de 14, Max Linder ne cessera d'avoir des problèmes de santé. Le 2 août 1923, il épouse une jeune fille de 17 ans, Ninette Peters, et part réaliser en Autriche Le Roi du cirque, avec Vilma Banky. Malgré les critiques élogieuses que ce film remporte, malgré sa nomination à la présidence de la Société des Auteurs de Films, malgré la préparation terminée de la super production Le Chevalier Barkas, malgré son engagement pour tourner une adaptation du Chasseur de chez Maxim's... il abandonne brusquement tous ses projets et, à l'âge de 42 ans, le 31 octobre 1925, se suicide dans sa chambre d'hôtel, après avoir assassiné son épouse, sans que personne n'ait jamais découvert pourquoi.

L'apport de Max Linder au cinéma comique naissant est immense : il enrichit des scénarios vulgaires d'une grande finesse d'observation, d'une mesure presque réaliste ; il réconcilia le cirque et le vaudeville, la grosse farce et la comédie légère ; enfin, il imposa un type profondément original, caractéristique de son époque. De Chaplin à Pierre Etaix, tous les grands comiques de l'écran lui doivent quelque chose.

Malheureusement seuls une centaine de films subsistent aujourd'hui sur les 500 qu'il a tournés.

Commentaires

  1. Merci de lui rendre hommage. Personnellement, j'ai écrit un livre sur Max Linder "Max Linder, du rire au drame". Pascal Djemaa.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

H.u.m.a.n.o.i.D C.i.t.Y - Part 02 - Empire State Building

L’Empire State Building est un gratte-ciel de style Art déco situé sur l’île de Manhattan, à New York. Il est situé dans le quartier de Midtown au 350 de la 5e Avenue, entre les 33e et 34e rues. Inauguré le 1er mai 1931, il mesure 381 mètres (443,2 avec l’antenne) et compte 102 étages. Il est actuellement le plus grand immeuble de la ville de New York (position qu’il a retrouvé suite à l'attentat terroriste du 11 septembre 2001 qui a causé la destruction des tours jumelles du World Trade Center) et le troisième du continent américain derrière deux tours de Chicago, la Willis Tower et la Trump Tower. L'Empire State Building a été pendant des décennies le plus haut immeuble du monde. Il tire son nom du surnom de l’État de New York, The Empire State. Ce même « surnom » apparaît en outre sur les plaques d'immatriculation automobile. L'Empire State Building est un immeuble caractéristique de la skyline new yorkaise, et compte parmi les symboles les plus célèbres de New Yo

insomnies

3h30 et je ne dors toujours pas. Je pense à lui. J'imagine nos retrouvailles. Je suis déjà heureuse à l'idée de le revoir. Mais lui ? Quelle sera ses sentiments ? J'aimerai lui sauter au coup et lui dire que je suis heureuse de le voir.  J'aimerai qu'il soit content aussi. J'aimerai, dans un espoir fou, qu'il voit à quel point j'ai changé et qu'il retombe amoureux. Qu'il se dise que finalement je lui ai manqué. Que, quand même, on était bien tous les deux ♡ J'aimerai lui faire un café Senséo italien et lui montrer les semi Kokopelli. J'aimerai qu'il me donne de bonne nouvelles le concernant. Qu'on discute comme avant et qu'on rit.  J'aimerai lui parler de Tony Robbins. Et lui dire que je me suis mise aux douches froides. Et puis lui montrer la nouvelle salle de bain. Et la chambre. Et la pièce du fond. J'aimerai me refugier dans ses bras et qu'il me sert fort. Et l'embrasser. J'aimerai tant de c

Alan - Chanteuse Tibétaine

Alan Dawazhuoma née le 25 juillet 1987 est une chanteuse chinoise tibétaine évoluant dans le milieu de la musique japonaise. Découverte par Avex Trax à une audition organisée en Chine en 2006, elle commence sa carrière au Japon l'année suivante. Produite et assistée principalement par le compositeur Kazuhito Kikuchi, elle joue également du erhu1. En 2009, son neuvième single japonais Kuon no Kawa se hisse directement numéro 3 du classement hebdomadaire Oricon, faisant d'elle la première chanteuse originaire de Chine à atteindre un tel rang. Issue du xian de Garzê dans la province de Sichuan en Chine, Alan naît à Kangding, mais grandit avec ses grands-parents près de Danba, xian souvent désigné comme la "Vallée de la Beauté". Le nom "Alan", qui est en réalité son nom de famille, est une combanaison de son invention, formée sur les noms tibétains sinisés de ses parents. Son nom complet "Dawa Dolma" signifie "Déesse de la lune" en tib