Accéder au contenu principal

BUSHIDO ou "Ici et maintenant" : la Voie du Samourai

I C I E T M A I N T E N A N T

(Pour les fans de Tokio Hotel, il est important de lire jusqu'au bout ^^)

D'autant que je me souvienne, je n'ai jamais vraiment suivi les autres. Que se soit une religion, les consignes à l'école ou les règles de la société. J'ai toujours été différente des autres, j'ai toujours vécu différemment et ça ne m'a toujours plus. J'ai été élevée par la Litérature, la Musique, le Rock'n'Roll, la Mode, les Idoles et les Arts Martiaux.

Kerouac, Hemingway, Tennessee, George Sand, Victor Hugo, Jules Vernes, Tchaikovsky, Bob Dylan, les Rolling Stones, les Beatles, David Bowie, Marilyn Monroe, Audrey Hepbrun, Andy Warhol, Eddie Sedgwick, Bebe Buell, Pamela Des Barres, Dali, Amanda Lear, Christian Dior, Coco Chanel, Cocteau, Kurt Cobain, Courtney Love, Maitre Plée, etc...

Et ces gens suivent presque la même route. On the Road, écrivait Kerouac. Une voiture, quelques dollars, des amis, une guitare et on part à l'aventure. Hemingway, écrivait que Paris Est Une Fête et il déambulait dans ses rues, entre le New York Bar du 5 rue Donoue et le Ritz place Vendôme. Il économisait chaque centimes pour pouvoir se payer un verre dans le luxueux hotel et aujourdhui le bar du Ritz porte son som et une suite lui est dédiée. Tennessee lui, après nous avoir fait prendre Un Tramway Nommé Désir ou nous avoir emmené au Mexique avec La Nuit de l'Iguane, il nous emmenait au Japon, In The Bar Of A Tokyo Hotel... Il savait pas que j'adorai lire ses pièces de théatre au Bar d'un Tokio Hotel ; )

Tous ces gens ont contruit leur vie en voyageant et en vivant leur passion. Avec leurs oeuvres, ils m'ont fait voyager et découvrir des choses sans même quiter ma chambre.

ohwhoho
They telling me it's beautifull
I believe them but will I ever know
The world behind my wall
Ohwhoho
The sun will shine like never before
One day I will be ready to go
See the world behind my wall

Et ce jour est venue où je suis sortie découvrir le Monde et construire ma propre vie. Et je dirais que le seule route que j'ai suivie jusqu'à maintenant, c'est la Voie du Samourai. BUSHIDO. Si on ne peut pas trouver de solution à sa propre vie, celle ci abouti dans une impasse. "Ici et maintenant", comment créer notre propre vie ?

Un film se déroule, si on met pause, l'image devient fixe, immobile. Les Arts Martiaux et le Zen ont en commun la création et la concentration de l'énergie. En ce concentrant sur l'"ici et maintenant" et en exteriorisant la véritable énergie de notre corps, on peut observer et se recharger.
Quand on ouvre la main, on peut tout obtenir. Si on ferme la main, on ne peut rien recevoir. Dans les Arts Martiaux, il faut pénétrer les éléments, les phénomènes, et ne pas passer à côté. Les Arts Martiaux sont donc essentiellement virils, car l'homme pénètre la femme XD Notons au passage que "Caroline" vient de Charlotte, prénom germanique, qui veut dire "viril". Mais à notre époque, tout le monde veut économiser son énergie et vit à moitié. On est toujours incomplet. les gens vivent à moitié, tièdent comme l'eau du bain. Il faut apprendre à pénétrer la vie.

Ainsi, le secret des Arts Martiaux est d'apprendre à diriger l'esprit, Ryu Gi. Cela forme la base des techniques corporelles. L'esprit doit devenir la substance. L'esprit est la substance, sans forme, mais parfois il a une forme. Quand l'activité de l'esprit emplit le cosmos tout entier, il saisit les occasions, il a une chance d'éviter les accidents et peut attaquer dix milles choses en une seule.Cela signifie que, pendant un combat, notre esprit ne doit pas être influencé par aucun des mouvements de l'adversaire, par aucune des actions de son corps et de son esprit. Notre esprit doit se diriger librement, ne pas avoir l'espoir d'attaquer l'adversaire, ni cesser d'y faire attention. On doit être complètement attentif d'instant en instant.

Dans notre vie quotidienne c'est la même chose. Certaines personnes ne pensent qu'à l'argent car il permet de tout satisfaire. Alors pour lui, ils perdent leur honneur. D'autres ne désirent que les honneurs et ils perdent leur argent. Certains ne se concentrent que sur l'amour, et ils perdent leur argent et leur honneur. Pourtant notre bonheur n'existe pas que d'un seul côté.

Nous devons créer notre vie, nous rendre libres, détachés, juste attentif à l'"ici et maintenant" : tout s'y trouve.

"Le reflet de la lune dans la rivière est toujours en mouvement. Cependant la lune existe et ne s'en va pas. Elle reste mais elle bouge." C'est un poème très court sur le secret du Zen et des Arts Martiaux. Le courant de l'eau ne revient jamais en arrière. *kein Zurück* L'eau passe, passe... mais la lune ne bouge pas.
Pendant un combat, l'esprit doit être comme la lune, mais le corps et le temps passent, passent, comme le courant. L'instant présent ne revient jamais.

Leb' die Sekunde
Hier und Jetz - halt sie fest
Sonst ist sie weg...

Vis l'instant présent
Ici et maintenant - retient le
Sinon il est parti/gaché

Bill Kaulitz avait compris à 13 ans ce que bon nombres de ces fans n'ont pas encore compris à 20, 30 ou 40 ans... XD Et la philosophie Zen de l'"Ici et maintenant" est présente dans ses textes depuis le premier album jusqu'à chaque chansons d'Humanoid...

Hier était hier, aujourd'hui est aujourd'hui. C'est différent. Et on doit toujours se concentrer "ici et maintenant", créer "ici et maintenant". Ainsi on devient "frais", neuf

Alles ist neu - wie ein prototype "Komm"

Vous ne devez pas vous reposer pendant un entrainement ou une méditation. Le faire à moitié n'est pas bon. Il faut le faire à fond, s'y donner totalement. Nous ne devons pas avoir un reste d'énergie en réserve. Se concentrer signifie la sortie complète, la décharge totalement de l'énergie. Cela doit se retrouver dans chacun des actes de notre vie.
Dans le monde moderne, nous voyez tout le contraire : les jeunes vivent à moitié et sont à moitiés mort. Ils ont une sexualité incomplète. Et pendant le travail ou la méditation ils pensent au sexe, et inversement. Il en ets ainsi dans tous les actes de la vie. Mais si on décharge son énergie totalement, on peut absorber de l'énergie fraiche, qui coule comme le courant de l'eau.

Pendant un combat, si on épargne un reste d'énergie, on ne peut pas gagner. C'est un secret des Arts Martiaux. Nous ne devons pas dépendre des techniques. Il faut créer. Si un home riche donne de l'argent à son fils, celui-ci n'apprendra pas à en gagner. Les Arts Martiaux ne sont pas un théatre, ni un spectacle. Ce n'est pas là le vrai Budo. Le secret des Arts martiaux disait toujours Kodo Sawaki, c'est qu'il n'y a ni victoire, ni défaite. On ne peut ni vaincre, ni être vaincu.
Dans le sport, il y a le temps, il y a le temps. Dans les Arts Martiaux, il n'y a que l'instant. par exemple dans le base ball, le batteur attend la balle, il a le temps : l'action ne se produit pas dans l'instant. Il en est de même en tennis, rugby, football, les tous les autres sports. Le temps s'écoule et permet de penser à quelque chose pendant un petit moment, pendant qu'on attend !
Dans les Arts Martiaux, il n'y a pas le temps d'attendre. la victoire ou la non-victoire, la vie ou la non-vie, se décide dans l'instant : c'est là que la vie ou la mort se décide totalement.

La vie quotidiene est comme un combat : les discussions, les affaires... Il faut rester concentrer, ne pas dévoiler ses points faibles, ses failles et donc les réduires par un entrainement continu à la maitrise de soi. Toute l'éducation japonaise traditionelle se fondait sur cette vigilance : ne pas montrer ses points faibles pour que personne n'en profite.En tournois comme dans la vie, l'observation est très importante. La vigilence ne vient pas d'une tension permanente du corps qui serait vite fatigué, mais de l'attention de la conscience. D'où l'importance de l'esprit. le corps montre des points faibles, la conscience peut corriger, canaliser, diriger out cela.

Si vous pratiquez la méditation, inconsciemment, naturellement, automatiquement, vous pourrez arriver au secret du Budo. Il n'est d'ailleurs pas forcément necessaire d'utiliser une technique, de pratiquer le karaté, le judo, l'aïkido ou le sabre. Les autres ne s'approcheront pas. Et il ne sera pas necessaire de combattre. la véritable Voie du Budo n'est pas la compétition ou le conflit : elle est au delà de la vie et de la mort, au delà de la victoire et de la défaite.
Il est important de se concentrer sur l'expiration, qui envoit l'énergie dans tout le corps, qui créé la liaison qui équilibre le conscience et la posture. cette activité déclenche l'impulsion équilibrante entre les muscles, les nerfs, l'hypothalamus et le thalamus. Si vous pratiquez la méditation, vous pourrez obtenir cela inconsciemment, naturellement et automatiquement.

Automatic.

Le reflet de la lune sur l'eau de la rivière ne bouge pas, ne s'écoule pas. C'est seulement l'eau qui passe. En méditation, vous ne devez pas rester sur une pensée, votre pensée soit demeurer nulle part. Laissez passer les pensées. Ainsi vous pouvez trouver la substance de l'égo. Et parfois cela prend fin. Ainsi des fois on pense, des fois on ne pense pas. Après l'esprit est clair comme la lune, comme le reflet qui reste sur l'eau.
Si l'on veut expliquer les relations entre l'esprit, la conscience et le véritable égo, c'est exactement comme les relations entre la lune, son reflet et l'eau de la rivière. On ne peut comprendre cela consciement ni le saisir. "L'ombre de la lune sur l'eau n'a jamais pu être saisie par une main"

Der Mond ist unser Spiegelbild heute nacht - "Hunde"
La Lune est notre reflet cette nuit.

Nous devons laissez passer les pensées comme des nuages dans le ciel. Exactement comme "le reflet de la lune sur l'eau. La lune ne bouge pas. Le reflet de la lune ne bouge pas". La rivère s'écoule et change en cours de route. Mais la substance de notre esprit, de notre égo est tout à fait comme le reflet de la lune sur l'eau. Aussi, si on ne reste pas sur une pensée, si on laisse passer, la substance de notre esprit est "Fudo", sans mouvement. Cette substance de notre égo, de notre esprit est Dieu ou Bouddha, l'esprit Zen, le satori, hishiryo.

C'est comme cela qu'on construit sa propre personnalité et qu'on ne se laisse influencer par rien ni personne. Les pensées, les paroles d'autrui, les attaques passent et notre esprit les laisse passer. Sans jugement, sans y prêter attention. Quoiqu'il arrive nous restons "sans mouvement", nous restons nous même comme le reflet de la lune sur le courant de l'eau.

C'est comme regarder des nouvelles photos de son groupe préféré sans porter de jugement sur la nouvelle coiffure du Guitariste ou aux vêtements du Chanteur. Comme écouter une nouvelle interview sans relever les propos. Les pensées coullent comme le courant... Ou comme les regarder passer devant soi sans changer de comportement. "La lune est notre reflet ce soir" chante Bill Kaulitz, et le reflet de la lune ne peut être saisi par une main. Ce qui ne peut être saisi est fait pour être seulement admiré.

On admire, on observe, les pensées passent, on respire, on expire profondément, automatiquement, on vit l'instant présent, l'ici et maintenant, les pensées passent, Eux aussi et on se concentre sur une autre tâche. Sur notre vie. Notre reflet sur l'eau s'est substitué à leur reflet. Ils sont passé mais on reste nous même. Immobile et brillant dans le ciel, et notre Esprit se reflète sur l'eau de la rivière, qui coulent avec de nouvelles pensées.

Si on les suit. Si notre reflet ne se subsitut pas au leur mais glisse avec le courant, alors nous avons perdu notre Esprit. Nous avons perdu notre vie spirituelle, notre personnalité. Nous sommes qu'à demi en vie puisque l'autre partie de nous même, la plus importante, notre esprit s'est accroché à un autre reflet. Il descend la rivière, emporté par les pensées, les paroles, les vies d'autres personnes. Nous ne sommes donc plus maitre de notre vie. Nous ne vivons qu'à moitié et risquons un jour ou l'autre une chute fatale dans une immence cascade.Et nous sommes condamnés à n'être jamais satisfait puisque nous courons après un reflet, qui n'est en rien quelque chose ne matériel que l'ont peut saisir...

A moins que nous ayons créé notre vie de telle sorte que, comme pour les cosmonautes, la Lune, cet astre totalement inaccessible que tout le monde se contente de voir briller dans le ciel, soit pour nous une terre que l'on peut visiter à l'occasion de quelques voyages exceptionnels, fait sous le contrôle de la NASA et l'autorisation du gouvernement bien sûr. Alors nous voyons de prêt ce que la planete entière admire de loin, et rien n'est aussi féérique. Mais c'est toujours un voyage extraordinaire. Allez sur la Lune est tout simplement comme aller dans un autre monde. C'est vivre pendant quelques temps dans les étoiles. Et c'est accepter, quand on en revient, de ne plus jamais être pareil, de ne plus jamais être considéré et vu pareil. Parce qu'aux yeux du monde, on a accomplit quelque chose d'impossible... qu'ils ne pourront pour la plupart jamais faire.

Mais alors toutes les pensées, bonnes ou mauvaises, toutes paroles admiratives ou médisantes, sont emportées par le courant, et on respire en mode Zen, on se concentre sur l'ici et maintenant, on se remet à la création de ce qui nous fait gagner notre vie et notre reflet reste bien immobile à sa place, refletant notre nous réel qui brille haut dans le ciel pour faire rêver les gens qui en ont besoin. ^^

"Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on tombe dans les étoiles" - Oscar Wilde

"Allez sur la Lune ? Grand Dieu, pourquoi faire ?! On nous rabat les oreille avec la Lune. Qui ça intéresse ce qu'il se passe là bas ? Que les gens s'occupe de ce qu'il se passe sur Terre " - Coco Chanel, itv de 1969.

H.u.m.a.n.o.i.D : C'est surement mon album préféré de Tokio Hotel parce qu'il y a tellement de référence à ce mode de vie Zen qu'on a en commun. Reprenez chaque texte et notez toutes les fois où ils parlent d'"ici et maintenant", de la Lune, de respirer, de ressentir les choses, de se laisser tomber/lacher prise, de ne faire plus qu'un comme Yin & Yang, de ressentir l'autres quand il n'est pas là, de vie et de mort, de début et de fin, d'être etrainé dans plusieurs mondes et de se noyer, d'être leur propre créations, d'appartenir à personne, de vouloir se sentir vivant, de combat...

Et vous pouvez lire "Zen et Art Martiaux" de Taisen Deshimaru, un livre dont j'ai adapté quelques passages dans cet articles. Vous verrez j'invente rien. C'est vraiment la philosophie du "Ici et Maintenant".

Peut-être que maintenant certaines personnes comprendront mieux mes "rapports" avec le groupe, comme avec tout autre chose dans la vie d'ailleurs. Soit t'admire la Lune en passant devant ta fenêtre, soit tu fais ce qu'il faut pour aller dessus, mais ça sert strictement à rien de rester des années dessous à imaginer ce qu'il peut bien s'y passer, à lire tout et n'importe quoi et à colporter des rumeurs de 'on m'a dit que la lune ci ou ça" XD Et non la Lune n'est pas gay et elle n'a pas non plus de relation twincest avec le Soleil XD

Woilà woilà

Commentaires

  1. ahahahhahahahah XD Ta dernière phrase est trop crampante ! =P

    Oh mon Dieuuu, merci ! Si tu savais à quel point ça me fait du bien de lire tout ça. Tu m'aides à me retrouver. Tu me rassures. Tu m'aides à croire en moi. J'ai appris à le faire grâce à eux, mais il y a des jours où c'est plus difficile. Merci vraiment. Je suis d'accord pour l'album Humanoid. Je ne l'exprimais pas ainsi, mais ça voulait dire la même chose. Moi aussi, il est mon préféré. Je suis tellement contente d'avoir trouvé enfin quelqu'un de sensé, de cultivé, qui ne dit et ne croit pas n'importe quoi. Ce monde est un monde de fous. Je ne parle pas que de Tokio Hotel, mais de l'humanité toute entière. Et les fans sont humaines, et tellement insconscientes et tellement négatives et parfois trop imaginatives. Je suis une personne sensible. Il est facile de m'atteindre, même si je sais qui je suis et en quoi je crois, parfois je dérive et j'ai besoin de lire ou d'entendre ce genre de choses. Merci. Sincèrement.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

H.u.m.a.n.o.i.D C.i.t.Y - Part 02 - Empire State Building

L’Empire State Building est un gratte-ciel de style Art déco situé sur l’île de Manhattan, à New York. Il est situé dans le quartier de Midtown au 350 de la 5e Avenue, entre les 33e et 34e rues. Inauguré le 1er mai 1931, il mesure 381 mètres (443,2 avec l’antenne) et compte 102 étages. Il est actuellement le plus grand immeuble de la ville de New York (position qu’il a retrouvé suite à l'attentat terroriste du 11 septembre 2001 qui a causé la destruction des tours jumelles du World Trade Center) et le troisième du continent américain derrière deux tours de Chicago, la Willis Tower et la Trump Tower. L'Empire State Building a été pendant des décennies le plus haut immeuble du monde. Il tire son nom du surnom de l’État de New York, The Empire State. Ce même « surnom » apparaît en outre sur les plaques d'immatriculation automobile. L'Empire State Building est un immeuble caractéristique de la skyline new yorkaise, et compte parmi les symboles les plus célèbres de New Yo

insomnies

3h30 et je ne dors toujours pas. Je pense à lui. J'imagine nos retrouvailles. Je suis déjà heureuse à l'idée de le revoir. Mais lui ? Quelle sera ses sentiments ? J'aimerai lui sauter au coup et lui dire que je suis heureuse de le voir.  J'aimerai qu'il soit content aussi. J'aimerai, dans un espoir fou, qu'il voit à quel point j'ai changé et qu'il retombe amoureux. Qu'il se dise que finalement je lui ai manqué. Que, quand même, on était bien tous les deux ♡ J'aimerai lui faire un café Senséo italien et lui montrer les semi Kokopelli. J'aimerai qu'il me donne de bonne nouvelles le concernant. Qu'on discute comme avant et qu'on rit.  J'aimerai lui parler de Tony Robbins. Et lui dire que je me suis mise aux douches froides. Et puis lui montrer la nouvelle salle de bain. Et la chambre. Et la pièce du fond. J'aimerai me refugier dans ses bras et qu'il me sert fort. Et l'embrasser. J'aimerai tant de c

Alan - Chanteuse Tibétaine

Alan Dawazhuoma née le 25 juillet 1987 est une chanteuse chinoise tibétaine évoluant dans le milieu de la musique japonaise. Découverte par Avex Trax à une audition organisée en Chine en 2006, elle commence sa carrière au Japon l'année suivante. Produite et assistée principalement par le compositeur Kazuhito Kikuchi, elle joue également du erhu1. En 2009, son neuvième single japonais Kuon no Kawa se hisse directement numéro 3 du classement hebdomadaire Oricon, faisant d'elle la première chanteuse originaire de Chine à atteindre un tel rang. Issue du xian de Garzê dans la province de Sichuan en Chine, Alan naît à Kangding, mais grandit avec ses grands-parents près de Danba, xian souvent désigné comme la "Vallée de la Beauté". Le nom "Alan", qui est en réalité son nom de famille, est une combanaison de son invention, formée sur les noms tibétains sinisés de ses parents. Son nom complet "Dawa Dolma" signifie "Déesse de la lune" en tib